Connexion utilisateur

amis de la forêt de Soignes - vrienden van het Zoniënwoud

Rapport d'activités 2015

 

Le rapport d'activités 2015 est commenté par Jacques STENUIT, Président de notre association, lors de l' Assemblée Générale du 16 avril 2016.

 

 

Une grande partie des activités du Conseil d' Administration a consisté à répondre aux menaces concernant le massif forestier et ses lisières, l'écosystème, les espaces verts alentour et le maillage vert et bleu.

 

1. Concernant l'intérieur du massif, nous restons attentifs au projet de pose par SIBELGA de conduites de gaz qui devront traverser la forêt. Le trajet suivant les chemins forestiers ne devrait pas engendrer de dégâts.

 

2. Pour les zones de lisières:

►  Nous nous sommes opposés au projet Droh!me de réaménagement de l'ancien hippodrome de Boitsfort. Il s'agit d'une clairière dans la forêt, une des dernières à conserver et à restaurer en lisière étagée. Le site est en zone Natura 2000 et est classé. Les différentes versions successives de ce projet restent floues. Certaines informations sont contradictoires et font penser à de la publicité de type "green washing".

Nous voulons éviter l' incidence négative sur l'écosystème et sur le paysage des grands événements de masse qui causent des nuisances sonores et lumineuses ainsi que des problèmes importants de mobilité. Nos arguments à l'encontre de ce projet ont été adressés aux autorités responsables, publiés dans notre bulletin et sur notre site, exposés lors de réunions d'information. Un collectif citoyen "Les Amis de l'Hippodrome" s'est constitué, réunissant sept associations dont la nôtre et des comités de quartier.

► Le projet actuel relatif au domaine du Longfonds à La Hulpe compte respecter la biodiversité dans cette zone. Le site étant classé, l'avis de la Commission royale des Monuments et des Sites (CRMS) est attendu.

► Aménagement du site de Boitsfort - Rugby au plateau de la Foresterie: vu le rapport négatif de l'auditeur du Conseil d'Etat concernant notre recours, les trois associations qui l'avaient introduit ont décidé de ne pas poursuivre la procédure dans ces conditions. Il a également été tenu compte du fait que le site a été dégradé par les trava  ux d'installation du terrain de rugby.

► Le projet de construction de 5 immeubles à Tenreuken (Watermael-Boitsfort), dans la zone de lisière de la forêt de Soignes et dans le maillage vert entre les deux sites Natura 2000 de la Zone Spéciale de Conservation (Z.S.C.) n° I que sont la forêt de Soignes et la vallée de la Woluwe, signifierait une rupture des connexions du réseau écologique, la dégradation d'un paysage classé et une atteinte grave à la biodiversité.

Nous avons adressé nos remarques et arguments au Collège communal durant l'enquête publique et ensuite lors de la réunion de concertation. L'avis de la Commission de Concertation fut négatif. Le Conseil communal, unanime, refusa le projet.

 

3. Le réseau écologique au sein de la forêt et le maillage vert et bleu la reliant à d'autres milieux naturels:

► Pour leur sauvegarde nous avons rappelé nos demandes de reconnexions:

-  l'écoduc de la Chaussée de La Hulpe est à l'étude

-  l'écoduc du Ring à Groenendaal pourrait être terminé fin 2016

-  des écotunnels et "boombruggen" (ponts entre les arbres) seraient prévus pour bientôt (projet Life Ozon - Ontsnippering Zoniënwoud)

► Avec l'Entente Nationale pour la Protection de la Nature et des associations-sœurs, nous poursuivons la sensibilation du public et des autorités à la sauvegarde du maillage vert et bleu entre les forêts de Meerdaal, de Soignes et de Halle.

Dans le même ordre d'idées, nous intervenons lorsqu'un des maillons de ce réseau écologique ou un bois qui appartenait jadis à la forêt de Soignes est menacé:

 Le bois des Bruyères et le Triage Sainte-Gertrude à Waterloo:

   relance de la demande de classement auprès du ministre de la Région wallonne.

 • Le bois des Dames à La Hulpe: 

  réserve naturelle communale menacée par l'implantation d'un vignoble. Il fait actuellement l'objet d'une mesure de classement dans la banque de données des Sites de Grand Intérêt Biologique. 

 • Le bois du Laarbeek à Jette:

 ses lisières sont menacées par un projet d'élargissement du ring nord. Un nouveau projet du ministre des travaux publics de la Région flamande prévoit un élargissement, entre l'échangeur de la E40 vers Gand et l'échangeur de la E40 vers Liège, de 2 fois 2 bandes latérales de circulation; il est également prévu la construction d'un écoduc franchissant le ring, reliant ainsi le Laarbeekbos à un espace vert (environ 80 ha) dont la région flamande est propriétaire à Zellik.

 Le bois marécageux de l' Hof-ten-Berg à Woluwe-St-Lambert:  

 fait partie du maillage vert transrégional entre les Régions bruxelloise et flamande. Ce site classé, de grande valeur biologique, zone de suintement calcaire avec une aulnaie-saulaie marécageuse à grandes prêles est menacé par la construction d'un immeuble. Après une réunion de concertation, avis négatif de la commune concernant ce projet.

 • Le Campus de la Plaine à Ixelles:

 nous avons marqué notre opposition à la destruction de la zone boisée d'intérêt biologique située sur le Campus de la Plaine à Ixelles et à la nouvelle demande de permis d'urbanisme introduite par Universalis Park, qui implique de nouveaux abattages d'arbres. Nous avons défendu nos arguments lors de la réunion de la Commission de concertation. Il y aura un PPAS (Plan Particulier d'Affectation du Sol) ainsi qu'une étude d'incidences.

 • Les Z.S.C. Natura 2000:

 Nous avons répondu aux enquêtes publiques relatives aux Z.S.C. (Zone Spéciale de Conservation) Natura 2000 n° I (Forêt de Soignes et alentours incluant la vallée de la Woluwe), n° II (sur Uccle) et n° III (vallée du Molenbeek à Jette-Ganshoren). Nous avons participé aux enquêtes sur les plans de gestion de la forêt de Soignes en régions flamande et wallonne. Le projet de révision du plan de gestion dans la Région de Bruxelles-Capitale sera soumis à enquête en 2017. Ces plans de gestion tiennent compte de l'évolution du climat ainsi que de la sauvegarde et du développement de la biodiversité selon le statut Natura 2000 de la forêt de Soignes.

 

4. Autres points ayant retenu notre attention: 

  • Le réchauffement climatique:

 Nous avons participé à diverses manifestations en appui aux résolutions défendues en décembre 2015 à la Conférence de Paris (COP 21). Notre administrateur Serge Laurent a notamment animé avec une délégation de notre association, une manifestation à Rixensart.

 • Château de Trois-Fontaines:

 La pétition lancée par les Amis de la forêt de Soignes pour demander la restauration du château de Trois-Fontaines, monument classé, a recueilli près d'un millier de signatures (manuscrites et électroniques).

 

5. Activités d'information et de sensibilisation:

 - édition de notre bulletin trimestriel Soignes-Zoniën (Michel Maziers et Nicole Delvaux)

 - notre site internet sur la toile (géré par Serge Laurent et Daniel Letiexhe)

 - nos promenades guidées bi-hebdomadaires et thématiques (assurées par Serge Laurent, Patrick Verhaeghe et l'équipe des guides)

 - notre participation à la Fête de l'Environnement au Parc du Cinquantenaire le 7 juin 2015, consacrée à l'évolution du climat et à son incidence sur notre environnement (Michel Maziers)

 - participation aux réunions de la Plate-forme de la forêt de Soignes

 

 6. Réunions conviviales

 - nous avons gardé un très bon souvenir de notre banquet annuel  qui eut lieu au Restaurant des Etangs Mellaerts, dans le cadre d'un des sites Natura 2000 associé à la forêt de Soignes (responsable Xavier Lejeune).

 - la réception de la délégation des Amis de la Forêt de Fontainebleau eut lieu au mois de mai. Organisée par Serge Laurent, elle fut l'occasion d'excursions intéressantes dans les trois régions de la forêt, dans une ambiance très amicale.

 

J. STENUIT

Président des Amis de la forêt de Soignes

 

 

 

© Witteveen + Bos

Voici à quoi devrait ressembler le nouvel écoduc Groenendaal à son achèvement en mai 2017